06/07/2008

Toucher - Contact - Transport

Voici trois notions essentielles développées par Gerda Alexander en Eutonie :

1-Le toucher conscient

Gerda Alexander souligne l’importance de la peau comme interface entre l’intérieur et l’extérieur du corps. Les expérimentations développent la sensibilité superficielle et profonde, structurent le schéma corporel et équilibrent le tonus.

Différents supports sont utilisés : toucher avec le sol, toucher avec divers objets tels que, par exemple, les balles et les baguettes, les marrons qui stimulent et guident l’attention. Ces outils font émerger « cette possibilité de venir du corps propre jusqu’à la zone périphérique ».

 2-Le contact, la perméabilité et la circulation

Le contact conscient développe la présence à la relation avec le sol, l’environnement, les objets, l’espace et à travers eux les autres personnes. Il inclut toutes les capacités d’adaptation à la relation et permet l’élaboration du mouvement le plus juste. Il participe à l’économie du mouvement.

Le manque de contact est une cause fréquente d’accidents. Sa gestion nécessite l’approfondissement de la conscience de soi, de ses limites corporelles et de son rapport au sol.

3-Le Transport

Le « transport » est défini par G.Alexander comme l’utilisation consciente du réflexe de redressement. L’expérience liée au passage des forces à travers les différents éléments du système locomoteur, et donc surtout à travers les os, facilite la mobilité. La conscience des os et les exercices de « repoussé » (qui incluent la capacité de la détente de la musculature volontaire) permettent le libre jeu des réflexes toniques, facteurs de la disponibilité posturale et générateurs de puissance dans l’économie.

Les commentaires sont fermés.